Comment nettoyer les moquettes et tapis ?

Chacun se doit d’être perpétuellement propre dans sa demeure. Pas seulement pour se préserver des différentes bactéries, mais aussi pour un environnement zen et décoratif. Dans le domaine de la décoration intérieure, l’habillement d’une pièce de maison dépend des moquettes et des tapis. Cependant, il faut savoir aussi les nettoyer et les désinfecter. Procéder à ces actions consiste à choisir entre deux méthodes principales de nettoyage des tapis et de la moquette.

Le processus à sec, une astuce de grand-mère pour économiser de l’argent

Faire un nettoyage à sec est assez facile et à la fois économique dans son sens puisqu’il ne consiste qu’à appliquer du bicarbonate de soude sur la surface du tapis ou de la moquette. Ensuite, il faut brosser à l’aide d’une brosse à linge la surface pour qu’ils puissent s’imprégner de la poudre. Il serait à recommander d’insister sur les zones tâchées, dans ce cas, afin que la méthode soit efficace.

Le temps d’attente après le brossage sera de trois heures au minimum. Donc, les garder dans cet état avant de passer à l’aspirateur. Il faut en mettre un grand coup d’un sens, d’un autre et à travers. L’inconvénient avec ce processus est le facteur temps qui est largement long. Ceci marche pour tout type de tapis ou moquettes.

Nettoyer avec de la pression

La méthode avec la pression, quant à elle, consiste à utiliser un tuyau à pression. À pression veut dire le passage d’eau dans le tuyau à très fort niveau de jet. Cette pression aide à nettoyer en profondeur les moquettes et les tapis de face et en revers.

La lenteur du processus dans cette pratique se trouve dans le séchage des pièces nettoyées puisqu’il requiert du très beau temps avec du soleil par rapport à leur épaisseur. Avec un rayonnement du soleil assez fort, cette dernière étape peut atteindre jusqu’à trois jours au maximum pour sécher, toujours selon leur taille et leur épaisseur.

Quand nettoyer ces éléments d’habillement de pièce ?

La période de la Covid-19 a suscité plusieurs problèmes sociaux, mais elle a aussi incité le monde à porter une autre vision sur la propreté. Le nettoyage fréquent est donc sollicité dans ce cas. Comme toute surface arborant d’étoffe, les moquettes piègent différentes sortes de saletés à savoir la poussière et les minuscules déchets. De même les tapis laissent des traces de boue dans certains cas.

C’est pourquoi il serait préférable d’inclure les moquettes et les tapis dans la liste des éléments décoratifs à nettoyer. Cela dans le but aussi de protéger les couleurs et l’état de ces objets. Il est alors conseillé de les nettoyer deux à trois fois par semaine selon leur épaisseur.

Quels éco-matériaux peut proposer votre constructeur de maison ?
3 choses à faire pour mieux s’entendre avec ses voisins