opusconstruction

Les choses à vérifier avant d’acheter une maison ancienne

Que vous souhaitiez devenir propriétaire ou bailleur, l’achat d’un bien immobilier implique la définition en amont d’un certain nombre de critères. Cela est d’autant plus nécessaire si le projet consiste à acheter une maison ancienne. Parmi les critères importants, vous avez entre autres les éléments de base comme la superficie, l’emplacement, le nombre de pièces, etc. Viennent ensuite les autres détails spécifiques du bien. D’ailleurs, votre projet s’articulera autour de ces différents éléments.

Calcul du prix total à investir

Considéré comme un projet de vie, l’achat d’un bien immobilier est un investissement conséquent. Cela est bel et bien valable, quelle que soit la nature de celui-ci, que ce soit un appartement, une résidence principale, une maison secondaire, etc. Ainsi, il vous est conseillé de vous montrer précis et consciencieux lors du choix pour ne rien regretter plus tard. Une maison ancienne mérite particulièrement votre attention. 

Vu que l’achat d’une maison est un projet de toute une vie, vous ne devez laisser aucune place à l’erreur. Une bonne étude s’impose alors, dès le calcul du budget. Vous devez également considérer certains frais complémentaires. Pour mener à bien votre projet, l’idéal est alors de solliciter le service d’un notaire ou d’une agence immobilière, notamment si vous craignez de sous-estimer le coût total de l’opération.

Check-list des essentiels à vérifier avant d’acheter une maison ancienne

Votre attention a été captée par une charmante maison ancienne en pierre. Toutefois, il convient mieux de ne pas trop vous laisser guidé par l’émotion. De nombreuses étapes sont à respecter et à examiner de près pour que tout se passe bien.

Commencez avant tout par vérifier les éléments apparents dont l’état des parois, l’état du rez-de-chaussée dont le cas où elle possède étages, les fuites, les mousses et la porosité au niveau de la toiture, le sol, les revêtements muraux, l’état des tuyauteries ainsi que l’état des menuiseries. Tout cela vous permet de mieux organiser les travaux de réparation indispensables.

Qu’en est-il du cadre dans lequel se trouve le bien ?

Acheter une maison ancienne, c’est choisir son environnement. A ce propos, plus l’environnement est calme, plus le bien a de valeur. Par environnement, on sous-entend la réputation de la ville ou du quartier dans lequel le bien se trouve. Est-ce qu’il est bien placé géographiquement ? Est-il bien desservi par le transport ? Qu’en est-il du niveau de sécurité ? Enfin, n’oubliez pas de prendre en compte l’exposition du bien. Cela permet de voir le niveau de luminosité à l’intérieur, autrement dit dans toutes les pièces de la maison.

Quitter la version mobile